FRANCE : Six sociétés de portage salarial soupçonnées d'escroquerie

En Afrique comme en Europe, l'emploi et les salaires sont n sujet qui intéresse ou préoccupe tout le monde.
Répondre
adminProFR
Messages : 10
Enregistré le : mer. févr. 21, 2018 10:44 am
Contact :

FRANCE : Six sociétés de portage salarial soupçonnées d'escroquerie

Message par adminProFR » dim. avr. 22, 2018 6:58 am

Une enquête sur ces sociétés, à qui des travailleurs indépendants confient la gestion de leurs démarches administratives, a été ouverte mi-décembre par le parquet de Paris.

01:25 16 janvier 2018 Source: Europe 1


Une enquête sur ces sociétés, à qui des travailleurs indépendants confient la gestion de leurs démarches administratives, a été ouverte mi-décembre par le parquet de Paris.

Six sociétés de portage salarial soupçonnées d'escroquerie© AFP Six sociétés de portage salarial soupçonnées d'escroquerie


Y-a-t-il escroquerie dans le secteur du portage salarial ? Une enquête a été ouverte mi-décembre par le parquet de Paris pour escroquerie et pratiques commerciales trompeuses. Plusieurs milliers de salariés pourraient être concernés.

70.000 salariés "portés". Ces sociétés ont le vent en poupe, poussées notamment par la loi El Khomri. Elles permettent à des travailleurs indépendants de confier leur chiffre d’affaires à des sociétés tiers qui s’occupent de tout : leur gestion administrative, leurs droits sociaux (chômage, retraites, mutuelle..) et leur versent un salaire. D’après les syndicats du secteur, près de 70.000 travailleurs en France seraient ainsi des salariés "portés" pour 1,5 milliards de chiffres d’affaires gérés.

Mais d’après la plainte qu’Europe 1 a pu consulter, six sociétés de portage, dont plusieurs ont pignon sur rue, sont soupçonnées de gonfler leurs charges patronales, voire de répercuter des taxes fantaisistes.

1.800 euros d'"assurance". "Ils ont de l’imagination", s’étouffe Martial Arneodo, consultant informatique "porté", qui s’est penché sur ses fiches de paie. "J’avais notamment une ligne assurance RCPro (responsabilité civile, NDLR) et juridique où on me prélevait entre 150 et 180 euros par mois. Aujourd’hui en tant qu’indépendant, je paie 500 euros par an, là où il m’en prélevaient 1.800", détaille le quadragénaire. Dans la convention de portage qu'il a signée, la société Portageao signale que cette assurance est incluse dans les frais de gestion.

Source: http://francais-express.com/actualite/f ... croquerie/

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité